Panier de fruits

Vous entrez dans l'univers de Fruits Basket. Incarnez un personnage de notre Natsuki Takaya international ou créer un personnage issu de votre imagination. Le Panier de fruits vous attend ^^
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 On se l'était promis...

Aller en bas 
AuteurMessage
Hatori Sôma
Médecin tyrannique mouahaha
Médecin tyrannique mouahaha
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2190
Age : 35
Localisation : Au Manoir des Sôma
Emploi/loisirs : Médecin
Personnage préféré dans Furuba : Shiguré et Haru
Date d'inscription : 18/08/2007

MessageSujet: On se l'était promis...   Mer 22 Aoû - 18:33

Titre : On se l'était promis...
Auteur : Hatori Sôma
Chapitre : 2
Disclaimer : Tous les personnages sont de Natsuki Takaya ^^

8888888888888888888888888888888888888888888888




Hatori était exténué. Il avait une fois encore passé sa journée au chevet d’Akito, à subir ses sauts d’humeur et à écouter ses jérémiades incessantes. C’était de pire en pire. Le Dieu semblait voir accaparer tout son temps comme s’il voulait l’empêcher de faire autre chose.

Ce lien… Si précieux et pourtant si friable. Il ne tenait qu’a un fil pour que la malédiction se rompe et pourtant Hatori n’arrivait pas à tenir tête à Akito. Là ou tous les autres l’avaient abandonné, lui continuait à l’aider, à le soutenir au prix de sa propre liberté. Il sacrifiait sa vie pour lui. Il avait déjà sacrifié son cœur … Akito, aussi violent qu’inconstant était quelqu’un à part pour Hatori. Pourtant il savait pertinemment que même s’il faisait tout son possible pour le servir, aux yeux du Dieu ca ne serait jamais assez. Il lui fallait toujours plus… Toujours…

Hatori se déchaussa et entra dans son bureau sans prendre la peine d’allumer la lumière. Il était déjà tard et Momiji devait dormir profondément. Il ne tenait pas à le réveiller en éclairant inutilement des pièces ou en faisant du bruit.

Momiji … Une fois encore il n’avait pas été là pour s’occuper de lui. Quel mauvais tuteur il faisait… Momiji avait beau avoir quinze ans, il restait très enfantin et il avait un besoin constant d’affection. C’était sa façon à lui de combler le manque d’amour que ne lui avait jamais fournie ses parents. Lorsqu’il l’avait pris sous son aile, Hatori s’était cru capable d’assurer toute cette responsabilité, d’assurer à la fois son éducation et lui fournir tout l’affection dont il avait besoin.

Mais apparemment il s’était trompé. Akito lui volait les instants qu’il aurait du passé en présence de Momiji. Il leur volait cette relation, cette complicité qu’il y avait eut entre eux depuis le premier instant où Momiji avait été adopté par Hatori.

Hatori passa sa main sur sa nuque et alla s’avachir dans le fauteuil qui trônait devant son bureau. Presque machinalement, il se saisit de son paquet de cigarette et en alluma une qu’il porta à ses lèvres. En tant que médecin, ce n’était pas très professionnel de sa part de fumer, il aurait du montrer l’exemple aux plus jeunes… Mais sans ca il avait l’impression d’imploser. Toutes ces accumulations, ses doutes, son désespoir de voir un jour Akito lui fiche la paix… Tout cela s’accumulait et l’oppressait. Fumer, c’était lénifiant, c’était sa soupape de secours.

Hatori jeta un rapide coup d’œil autour de lui. La maison était dans un état désastreux ! Sur son bureau des piles entières de feuilles et de dossiers attendaient d’être classées puis rangées dans des armoires prévues à cet effet. Dans la pièce d’eau, une corbeille en osier vomissait lamentablement une pile de linges sales qui semblaient d’accumuler depuis des semaines. Quant à l’état de la cuisine… Hatori n’osait même pas y penser ! Momiji essayait de remettre de l’ordre lorsqu’il le pouvait mais entre ses cours, ses devoirs, et tout ce que fait un gamin de son âge… c’était encore insuffisant pour entretenir la maison. Et puis d’un autre coté, Hatori n’avait pas envie de lui demander de participer aux activités ménagères. Il préférait le savoir dehors, à s’amuser avec Yuki, Tohru et les autres. Au moins ca lui faisait oublier la solitude de la maison et la tristesse de sa pauvre vie.

Hatori écrasa son mégot de cigarette dans un cendrier et il fit coulisser une porte-fenêtre pour prendre l’air. Il avait l’impression d’étouffer. D’étouffer dans cette maison et dans cette vie. Une vie maudite.

« Qu’est ce que tu fais, tout seul dehors comme une âme en peine ? »

Perdu dans ses pensées, Hatori n’avait pas entendu Shiguré s’approcher de lui. Ce dernier lui posa une main sur l’épaule avant de s’asseoir sur le rebord en bois de la maison.

« C’est plutôt à moi de te poser cette question. Tu es là depuis longtemps ? »

Hatori imita Shiguré en s’asseyant à ses cotés.

« Depuis assez longtemps pour constater que tu as le moral dans les chaussettes. Akito je présume ?

- Oui…. Akito….. »


888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888

Momiji se frotta les yeux. Il jeta un rapide coup d’œil à son réveil lapin et ce dernier lui indiqua qu’il n’était que minuit et treize minutes.

Il se retourna dans son lit, les yeux parfaitement ouverts. Est ce que Hatori était rentré ? Momiji sentit une douleur prendre possession de son estomac. C’était une douleur qu’il connaissait bien : celle de l’inquiétude. Une fois encore il n’avait pas vu Hatori de la journée. Le matin lorsqu’il était parti au lycée, Hatori dormait encore et au vu de l’heure tardive à laquelle il rentrait tous les soirs, Momiji n’avait pas à cœur de le réveiller. Et puis le soir, à la sortie de ses cours, il n’avait trouvé qu’un vulgaire morceau de papier où l’écriture appliquée d’Hatori lui expliquait qu’il était au chevet d’Akito et que, comme d’habitude, il ne savait pas à quelle heure il pourrait revenir.

Seul, Momiji avait fait ses devoirs consciencieusement et il avait préparé rapidement un petit quelque chose à manger pour lui et pour son tuteur afin de lui éviter de faire la cuisine à son retour. Mais les moments de complicité comme le repas lui manquait. Avant, Hatori et lui prenaient leurs repas ensemble dans le salon et ils se racontaient leurs journée. Souvent, après le souper, Hatori s’occupait du repassage du linge et Momiji s’appliquer à le ranger soigneusement dans les armoires. Ce n’était peut être pas grand chose mais c’était leur vie. Leur façon de communiquer…

Avant, lorsque Momiji n’allait pas bien, il savait qu’il pouvait raconter ses malheurs à son aîné et ce dernier l’écoutait attentivement, il le conseillait et le prenait dans ses bras pour le consoler.

Avant …. Avant quoi ?

Avant qu’Akito ne s’applique à détruire un plus leur existence. Comme s’il n’avait déjà pas fait assez de tors à tout le monde. Comme si ca ne lui suffisait pas, il fallait qu’il pousse le vice de plus en plus loin. Que cherchez t-il au juste ? Voulait-il que tout le monde le déteste ? Lui pour qui ce lien était si précieux, pourquoi était il aussi odieux et autoritaire avec tous le monde ? Ces questions resteraient sans doute sans réponse…

Un bruit lointain se fit entendre et Momiji abattit ses couvertures au pied du lit. Il se redressa, enfila silencieusement ses chaussons et à pas feutrés il sortit de sa chambre.

Des voix résonnaient dans le salon et Momiji fut soulager d’entendre celle d’Hatori. Il était enfin rentré et c’était tant mieux ! La seconde voix était cette de Shiguré et il n’avait eut aucun soucis à la reconnaître. Seulement, elle paraissait plus grave que d’habitude. Comme si les deux hommes parlaient de quelque chose d’important…

Prudemment, Momiji s’approcha pour entendre leur conversation. Il savait que ce n’était pas bien d’espionner mais il avait besoin de savoir…

« Tu ne devrait pas céder à ses moindres caprices, Hatori. Pour le remerciement que tu en as… Souviens toi de ce qui s’est passé avec Kana …

- Je n’ai pas besoin que tu me le rappelle ! Comment veux tu que j’oublie ca ? Mais… Je ne peux pas non plus laisser tomber Akito

- Tu es bien trop bête ! A ta place…

- Tu n’es pas à ma place Shiguré ! »

Un silence pesant tomba quelques instants entre les deux hommes puis Hatori se passa une main nerveuse dans les cheveux avant de reprendre

« Tu ne sais que le mettre en colère ! Ton comportement, tes mots, tes actes… Tu fais tout pour mettre Akito hors de lui et c’est à moi de récupérer les pots cassés ! J’en ai marre ! Marre de jouer le tampon entre lui et vous autres. Je suis épuisé. Je ne fais que récolter la colère qu’Akito accumule contre vous et je n’ai plus le temps de rien. Je n’en peux plus, tu le comprends ca ? Je suis exténué de cette vie. Ma maison est un champ de bataille quant à Momiji …. C’est un fardeau… Je ne peux plus m’occuper de lui. Je n’ai plus la patience d’endurer tout ca ni les épaules assez larges pour supporter cette responsabilité»

Momiji eut l’impression qu’on venait de le poignarder en plein cœur. Des larmes coulèrent de ses joues rosies alors qu’il était incapable de faire le moindre mouvement. Il ne pouvait qu’écouter et pleurer.

Alors c’était cela qu’Hatori pensait de lui ? ? Momiji était vraiment un fardeau ? Pourtant, Hatori l’aimait non ? Il le lui avait même dit à de nombreuses reprises. Il lui avait dit qu’il le considérait comme son propre fils. Et leur promesse, celle qu’ils s’étaient fait le tout premier jour de leur vie commune. Est ce qu’elle avait si peu d’importance à ses yeux ? Hatori ne pouvait pas lui avoir menti. Non, pas lui…

« Je suis désolé. Je ne me rendais pas compte de ce que tu endurais. Si tu veux je peux te soulager un peu …

- Je ne vois pas comment tu pourrais Shiguré.

- Tu es sur les nerfs. Akito, la maison, Momiji … Ma maison est grande et le temps que tu remettes un peu d’ordre dans ta vie je veux bien prendre Momiji chez moi. Il sera heureux d’être avec Tohru et je ne suis plus à un près. »

A nouveau le silence s’installa entre les deux hommes et Momiji serra des poings de toutes ses forces. Il espérait, peut être égoïstement, qu’Hatori décline la proposition. Bien que chez Shiguré il y avait Tohru, Momiji aurait préféré rester avec Hatori. Pour dire la vérité, il espérait ne jamais le quitter. Il avait dans l’espoir que la situation se stabiliserait et qu’ils retrouverait cette complicité d’antan.

La réponse d’Hatori tomba comme un couperet.

« C’est d’accord. Je te remercie beaucoup »

D’un revers de bras Momiji essuya ses joues ravagées par les larmes. Après tout c’était pour le bien d’Hatori. Si il devait partir, c’était pour qu’il aille mieux alors il pouvait bien arrêter de faire des caprices. Et puis ce n’était pas comme s’il n’avait pas l’habitude. Il savait depuis toujours qu’il était un fardeau. Fardeau pour ses parents… Pour son tuteur….

Momiji étouffa un sanglot et regagna sa chambre en silence. Il s’effondra sur son lit et se laissa aller à pleurer de tout son coeur en serra fort contre lui un adorable lapin en peluche.

Demain, tout serait fini …

Demain, Hatori l’abandonnerait à son tour, comme son père et sa mère l’ont jadis abandonné.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arisa Uotani
Yankee toute puissante
Yankee toute puissante
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1944
Age : 25
Localisation : Sur les chemins de l'insouciance
Emploi/loisirs : Lycéenne
Personnage préféré dans Furuba : Momiji, Kyo et Arisa
Date d'inscription : 18/08/2007

MessageSujet: Re: On se l'était promis...   Mer 22 Aoû - 18:41

Mon seul commentaire sera : T_T Pauvreuh Momijiiiiiii ( t'écris vachement totori , à côté mes grandes lignes de chapitres font brouillons XD)

_________________
** Yankee Admin faite gaffe à ma barre de fer les nouveaux mouhahaha **

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://panier-de-fruits.1fr1.net
Hatori Sôma
Médecin tyrannique mouahaha
Médecin tyrannique mouahaha
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2190
Age : 35
Localisation : Au Manoir des Sôma
Emploi/loisirs : Médecin
Personnage préféré dans Furuba : Shiguré et Haru
Date d'inscription : 18/08/2007

MessageSujet: Re: On se l'était promis...   Mer 22 Aoû - 18:47

Ha bah merci ^^ ca fait plaisir mais je suis sur que ta fiction sera très bien également
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arisa Uotani
Yankee toute puissante
Yankee toute puissante
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1944
Age : 25
Localisation : Sur les chemins de l'insouciance
Emploi/loisirs : Lycéenne
Personnage préféré dans Furuba : Momiji, Kyo et Arisa
Date d'inscription : 18/08/2007

MessageSujet: Re: On se l'était promis...   Mer 22 Aoû - 18:49

Beuh meume pas sure lol. en tous cvas t'écris bien les pensées de gens tourmentés lol ( et ya Shiguré , raa on te refera pas toi lol)

_________________
** Yankee Admin faite gaffe à ma barre de fer les nouveaux mouhahaha **

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://panier-de-fruits.1fr1.net
Hatori Sôma
Médecin tyrannique mouahaha
Médecin tyrannique mouahaha
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2190
Age : 35
Localisation : Au Manoir des Sôma
Emploi/loisirs : Médecin
Personnage préféré dans Furuba : Shiguré et Haru
Date d'inscription : 18/08/2007

MessageSujet: Re: On se l'était promis...   Mer 22 Aoû - 18:57

Hahahaaaa Nan en effet ^^ obligé qu'il devait y avoir shiguré ^^
Maintenant il faut que j'écrivre le dernier chapitre. Mais étrangement j'ai l'impression que je vais davantage galérer
On me dit souvent que j'écris bien les moments " sombres" et puis j'aime ca en plus. Disons que... comme dire... bah quand on est heureux i n'y a rien a redire ! On est content et puis c'est tout ! Par contre, lorsque l'on ne va pas bien, il y a pleins de mots, pleins d'émotion a distiller et ca m'amuse assez que de me preter à cet exercise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arisa Uotani
Yankee toute puissante
Yankee toute puissante
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1944
Age : 25
Localisation : Sur les chemins de l'insouciance
Emploi/loisirs : Lycéenne
Personnage préféré dans Furuba : Momiji, Kyo et Arisa
Date d'inscription : 18/08/2007

MessageSujet: Re: On se l'était promis...   Mer 22 Aoû - 19:00

Complétement d'accord avec toi lol. C'est pour sa que j'aime pas comment s'annonce le premier chapitre ! Parce que moi je voulais que ma perso elle soit asez sombre mais Momiji il vient tout me bousiller et il la fait sourire grrr -_-. Même Haru il veut pas coopérer et il l'a déjà adopté ma Séléne . Et donc je peux pas faire ressortir son côté sombre pendant qu'elle est dans le lycée XD. Y'a que Saki qui m'a aidé lol.
Bon j'arréte de parler de sa lol

N'empéche que c'est trop bien écrit ^^

_________________
** Yankee Admin faite gaffe à ma barre de fer les nouveaux mouhahaha **

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://panier-de-fruits.1fr1.net
Hatori Sôma
Médecin tyrannique mouahaha
Médecin tyrannique mouahaha
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2190
Age : 35
Localisation : Au Manoir des Sôma
Emploi/loisirs : Médecin
Personnage préféré dans Furuba : Shiguré et Haru
Date d'inscription : 18/08/2007

MessageSujet: Re: On se l'était promis...   Mer 22 Aoû - 19:12

Merci encore ^^

De toute façon, une fiction ne peux pas etre que sombre. Sinon c'est triste et on ne prends pas de plaisir à lire. J'aime bien quand il y a de la tristesse mais aussi des moments de joies. C'est pour cela que j'aime tant fruits basket ^^^

Courage je suis avec toi pour ta fic !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arisa Uotani
Yankee toute puissante
Yankee toute puissante
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1944
Age : 25
Localisation : Sur les chemins de l'insouciance
Emploi/loisirs : Lycéenne
Personnage préféré dans Furuba : Momiji, Kyo et Arisa
Date d'inscription : 18/08/2007

MessageSujet: Re: On se l'était promis...   Mer 22 Aoû - 19:15

Merci , je vais en avoir besoin de courage pour mater ces personnages metteur de batons dans les roues lol. Mais bon t'as raison faut bien qu'elle sourit un peu lol

* se remet à écrire ( Kya j'ai déjà fait sept pages en taille 12 Shocked )*

En tous cas Hatori t'as interet à te dépécher de mettre la suite lol

_________________
** Yankee Admin faite gaffe à ma barre de fer les nouveaux mouhahaha **

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://panier-de-fruits.1fr1.net
Hatori Sôma
Médecin tyrannique mouahaha
Médecin tyrannique mouahaha
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2190
Age : 35
Localisation : Au Manoir des Sôma
Emploi/loisirs : Médecin
Personnage préféré dans Furuba : Shiguré et Haru
Date d'inscription : 18/08/2007

MessageSujet: Re: On se l'était promis...   Mer 22 Aoû - 19:21

j'essai ... j'essai ... mais à mon avis j'ai fini d'écrire pour aujourd'hui ^^ ( trop marre lol ) et puis tu ne vas pas faire comme l'attaché d'édition hystérique de Shiguré qui lui cours après pour qu'il écrive la suite ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arisa Uotani
Yankee toute puissante
Yankee toute puissante
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1944
Age : 25
Localisation : Sur les chemins de l'insouciance
Emploi/loisirs : Lycéenne
Personnage préféré dans Furuba : Momiji, Kyo et Arisa
Date d'inscription : 18/08/2007

MessageSujet: Re: On se l'était promis...   Mer 22 Aoû - 19:25

lol non je m'appelle pas Mi-chan ^^. Non moi j'ai l'habitude d'attendre la suite des fics connaissant un auteur fabuleux de fics sur Rémus lupin qui poste généralement une fois par an T_T

_________________
** Yankee Admin faite gaffe à ma barre de fer les nouveaux mouhahaha **

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://panier-de-fruits.1fr1.net
Hatori Sôma
Médecin tyrannique mouahaha
Médecin tyrannique mouahaha
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2190
Age : 35
Localisation : Au Manoir des Sôma
Emploi/loisirs : Médecin
Personnage préféré dans Furuba : Shiguré et Haru
Date d'inscription : 18/08/2007

MessageSujet: Re: On se l'était promis...   Mer 22 Aoû - 19:26

Mouhahahaaaaa il poste sur FF.net cet auteur ??? fait péter le nom, je connais peut etre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arisa Uotani
Yankee toute puissante
Yankee toute puissante
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1944
Age : 25
Localisation : Sur les chemins de l'insouciance
Emploi/loisirs : Lycéenne
Personnage préféré dans Furuba : Momiji, Kyo et Arisa
Date d'inscription : 18/08/2007

MessageSujet: Re: On se l'était promis...   Mer 22 Aoû - 19:28

Ouiii c'est Fred et georges auteurs de la fic "Parfois les Serdaigles aussi sont courageux..." et leur fic est tout simplement génialeeeeee T_T

_________________
** Yankee Admin faite gaffe à ma barre de fer les nouveaux mouhahaha **

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://panier-de-fruits.1fr1.net
Hatori Sôma
Médecin tyrannique mouahaha
Médecin tyrannique mouahaha
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2190
Age : 35
Localisation : Au Manoir des Sôma
Emploi/loisirs : Médecin
Personnage préféré dans Furuba : Shiguré et Haru
Date d'inscription : 18/08/2007

MessageSujet: Re: On se l'était promis...   Mer 22 Aoû - 19:35

Ha non .. connais pas tongue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arisa Uotani
Yankee toute puissante
Yankee toute puissante
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1944
Age : 25
Localisation : Sur les chemins de l'insouciance
Emploi/loisirs : Lycéenne
Personnage préféré dans Furuba : Momiji, Kyo et Arisa
Date d'inscription : 18/08/2007

MessageSujet: Re: On se l'était promis...   Mer 22 Aoû - 19:37


_________________
** Yankee Admin faite gaffe à ma barre de fer les nouveaux mouhahaha **

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://panier-de-fruits.1fr1.net
Hatori Sôma
Médecin tyrannique mouahaha
Médecin tyrannique mouahaha
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2190
Age : 35
Localisation : Au Manoir des Sôma
Emploi/loisirs : Médecin
Personnage préféré dans Furuba : Shiguré et Haru
Date d'inscription : 18/08/2007

MessageSujet: Re: On se l'était promis...   Mer 22 Aoû - 19:52

Merci, j'irai lire quand j'aurai le temps ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arisa Uotani
Yankee toute puissante
Yankee toute puissante
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1944
Age : 25
Localisation : Sur les chemins de l'insouciance
Emploi/loisirs : Lycéenne
Personnage préféré dans Furuba : Momiji, Kyo et Arisa
Date d'inscription : 18/08/2007

MessageSujet: Re: On se l'était promis...   Mer 22 Aoû - 19:55

De rien mais si tu veux la lire je te préviens prévois toi une aprém libre ou une partie de la nuit lol * A succombé dans des crises de fou rires incotrolable*

_________________
** Yankee Admin faite gaffe à ma barre de fer les nouveaux mouhahaha **

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://panier-de-fruits.1fr1.net
Hatori Sôma
Médecin tyrannique mouahaha
Médecin tyrannique mouahaha
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2190
Age : 35
Localisation : Au Manoir des Sôma
Emploi/loisirs : Médecin
Personnage préféré dans Furuba : Shiguré et Haru
Date d'inscription : 18/08/2007

MessageSujet: Re: On se l'était promis...   Mer 22 Aoû - 20:19

Je verrai bien ^^ en général je préfère les trics qui font pleurer plustot que les trucs qui font rire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arisa Uotani
Yankee toute puissante
Yankee toute puissante
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1944
Age : 25
Localisation : Sur les chemins de l'insouciance
Emploi/loisirs : Lycéenne
Personnage préféré dans Furuba : Momiji, Kyo et Arisa
Date d'inscription : 18/08/2007

MessageSujet: Re: On se l'était promis...   Mer 22 Aoû - 20:22

Bah je peux te dire que celle-là va te faire rire c'est obligé c'est une super fic rolala je te laisse découvrir sinon je vais spoiler lol

_________________
** Yankee Admin faite gaffe à ma barre de fer les nouveaux mouhahaha **

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://panier-de-fruits.1fr1.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: On se l'était promis...   

Revenir en haut Aller en bas
 
On se l'était promis...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» moi qui m'était promis de pu toucher a mon attaque...
» Chouraqui était chez nous.
» Et si c'était à refaire, quel serait votre nouveau choix de trike ?
» Tu était beaucoup trop jeune pour partir ...
» Filmo: il était une fois un flic

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Panier de fruits :: Hors RPG :: Fruits Basket :: Le Coin des Ecrivains-
Sauter vers: